Une histoire de genoux

Posté dans Y'a comme un hic

Une histoire de genoux

Si il y a une chose chez moi qui m’obsède ( de manière négative), ce sont mes genoux. Ils sont E-N-O-R-M-E-S. J’ai l’impression que le poids que je prends se centralise à ce niveau. Certaines parleront de poignées d’amour, d’autres de bide, moi je parle surtout de mes genoux.

Bien sur vous me direz que je n’ai qu’à porter des robes ou des jupes Maxi, c’est ce que je fais. Mais lorsque je craque pour des jupes fourreaux qui s’arrêtent au dessus du genou j’ai juste envie de pleurer. Mais si ce n’était que ça…

Le problème des genoux forts c’est définitivement les pantalons et même les collants. Pour la petite anecdote, lorsque je porte une paire de collants, je choisis une taille 4 pour être sûre d’avoir une largeur suffisante pour mes genoux, sauf que je me retrouve avec une taille trop grande qui descend au fur et à mesure que je marche. Mon astuce c’est de mettre une gaine sculptante au dessus pour les faire tenir. Certes ça me fait une jolie taille mais la double culotte c’est pas vraiment l’idéal…

J’ai beau prendre un pantalon une ou deux tailles au dessus de la mienne, j’ai l’impression qu’il y a une taille standard de genoux et que peu importe la taille du vêtement, les genoux correspondront à ce standard. Et ce n’est pas vraiment faux, beaucoup de femmes fortes ont de magnifiques jambes, des mollets galbés et des genoux gracieux. Mais ce n’est pas mon cas. Quand certaines femmes ont de la difficulté à trouver un pantalon avec un tour de taille assez large ou un tour de mollet plus grand, moi je pleure devant le pantalon qui est parfait pour mon tour de taille mais que je ne peux pas mettre parce que mes genoux ne me permettent pas de passer toute ma jambe.

La carotte de Zara

J’ai longtemps cru que j’étais seule à avoir ce problème jusqu’à ce que je rencontre une présentatrice de télé d’une chaîne que je ne citerais pas qui a le même problème. Imaginez-vous que j’avais envie de sourire et que mes yeux pétillaient quand je l’entendais parler de ce problème. Je ne suis pas une extraterrestre, je ne suis pas seule !!! Ce qui est le plus marrant c’est qu’elle me racontait une anecdote sur un pantalon carotte ZARA qu’elle avait acheté il y a quelques années. Elle m’expliquait qu’elle avait eu du mal à passer ses genoux dans l’un et qu’elle avait l’air d’un sac dans celui qu’elle avait choisi une taille au dessus de la sienne. Elle me disait qu’elle se demandait pourquoi elle avait l’air de porter un slim quand sur les autres femmes il avait vraiment le rendu d’un pantalon carotte. Je savais exactement à quel pantalon elle faisait référence car j’en avais acheté de deux tailles différentes. A l’époque il y avait deux tailles de disponibles il me semble, un beige et un bleu pétrole et ils avaient des bretelles. Certaines de vous s’en souviendront peut-être. Parmi les couleurs proposées il y en avait un beige et un bleu pétrole, parfois ils avaient même des bretelles marrons et il y avait un élastique aux mollets. C’était une collection Automne-Hiver 2008 ou 2009. C’était un des rares pantalons que les collections de ZARA me permettaient de porter. J’avais pris un taille 40 bleu pétrole et un taille 42 beige. Le premier était tout juste portable avec des bottes, tandis qu’avec le deuxième j’aurais pu aller à la pêche aux moules.

Un coup de cœur auquel j’ai succombé mais qui était un fiasco.

Mous du genou

morpho corps

Les enseignes Françaises et les marques européennes en général ont quelques lacunes nous le savons tous. On entend rarement parler de celles ci mais elle est bien présente.  Voyez cette illustration de morphologies, l’évolution du genou ne suit pas du tout l’évolution du tour de taille (bien qu’on ne puisse pas réellement voir la taille). Mais malgré tout c’est l’illustration qui illustre au mieux l’évolution des jambes lorsque l’on prend du poids. Mon corps doit être entre la 3ème et la 4ème silhouette, mes mollets également mais mes genoux correspondent un peu plus à ceux de la dernière silhouette. Je lance donc un appel aux stylistes en France de bien vouloir penser à cette problématique que nous soyons nombreuses dans ce cas ou pas. Du côté de nos amis Canadiens, ce problème est moins présent.

Et si vous connaissez une marque qui pense aux personnes qui ont des genoux forts sans forcément faire un 46, je vous serais très reconnaissante de penser à moi. Et si vous avez le même problème ou une anecdote à raconter, je serais ravie de vous écouter.

Comments

commentaires

Il n’y a pas d’avis client

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Que recherchez-vous ?

Panier