Ca tourne pas rond!

whitney thore
Posté dans Développement personnelInspirationsMove your body

Ca tourne pas rond!

Aujourd’hui je tiens à m’exprimer sur la vidéo d’une femme grosse (ronde, excusez-moi si ça vous choque) qui danse et qui continue de faire parler d’elle en 2015 alors que le mannequin grande taille Erika Schenk a fait la couv’ d’un magazine de sport. Quand est-ce qu’on arrêtera de s’extasier sur ce que peuvent faire les femmes fortes? Leur donner de la visibilité parce que ce sont des femmes comme les autres oui, les encenser non! Ok, elle a de la masse à bouger et ce n’est peut-être pas facile. Ok, elle danse sur un rythme rapide ce qui rajoute une difficulté. Et alors quoi? C’est une femme qui danse. Est-ce qu’on doit l’applaudir pour autant? Je suis tout à fait pour que cette vidéo redonne de la confiance aux femmes qui pensent qu’elles ne peuvent pas le faire. Je suis ravie si ça leur donne envie d’essayer ou de réessayer, parce que danser ça fait vraiment du bien. Mais ce que je n’aime pas c’est qu’on félicite à outrance une femme qui fait une activité comme une autre. J’ai dit une femme et non une grosse femme. C’est une femme qui fait ce que beaucoup d’autres font, elle s’exprime avec son corps et elle s’éclate! Voilà ce qui me fait plaisir dans cette vidéo.

En 2013

Elle s’éclate!

En 2014

Elle a pris quelques kilos ( il me semble) mais s’éclate toujours!

Alors est-ce que vous voyez une fille qui danse bien pour une grosse ou une fille qui s’éclate?

Moi ce qui m’étonnait avant ce n’était pas de voir une femme grosse danser, c’était de voir une femme grosse qui dansait avec souplesse. Va savoir pourquoi je pensais qu’être grosse signifiait ne pas pouvoir être souple, parce que je ne suis pas souple. Et bien je me trompais. Je pense qu’à moins d’avoir un handicap physique qui nous restreigne tout le monde peut danser, à sa manière, à sa vitesse, avec son propre style, avec plus ou moins de fluidité et d’aisance. Donc ce n’est plus quelque chose que l’on devrait considérer comme un exploit.

Apparemment Whitney Thore, la danseuse de cette vidéo voulait dans cette campagne No body shame campaign, montrer ce qu’était l’amour de soi et l. Pour beaucoup, elle aura réussi. Moi j’aurais préféré qu’on mette plus l’accent sur le message initial, ne pas se laisser limiter par son physique et par le regard des gens peu importe son physique. Au lieu de ça on s’est focalisé sur le message  que la campagne devait envoyer aux rondes. Comment voulez-vous que l’on change les esprits si sans cesse on s’amuse à différencier les problèmes que peuvent rencontrer les rondes à ceux que peuvent rencontrer les autres personnes. La campagne s’adressait à tout le monde. Le site précise que c’est un mouvement dont le but est de montrer qu’on ne doit pas se laisser limiter par son corps, peu importe si il est trop maigre, trop gros ou trop mal en point.

J’espère tout de même que cette initiative aura servi à « éduquer » les esprits étroits et à détruire les préjugés. Mais j’espère surtout que très bientôt nous n’aurons plus à chercher la surmédiatisation pour exister et qu’une vidéo de ce type sera appréciée pour la beauté de la danse et non parce que c’est une personne au physique particulier qui l’exécute.

La vidéo aurait pour moi était plus impactante si l’on n’avait pas écarté le message principal: Whitney Thore, une femme atteinte d’une maladie engendrant une prise de poids importante ainsi que des problèmes de fécondité, qui continuait à danser malgré tout. Une femme qui ne voulait pas que sa vie se résume à subir sa maladie mais qui avait décidé qu’elle puiserait sa force dans sa passion. Parce que c’est ce que c’est. Je ne souhaite pas que ce que retiennent les gens face à cette vidéo se résume au fait que même en étant grosse on peut être une bonne danseuse.

Par contre cette vidéo de danseuses de ballet pourrait justifier un buzz. Les standards dans cette discipline sont strictes, donc voir une femme bien en chère enfiler un tutu et porter des ballerines fait plaisir à voir pour celles qui aiment la danse classique. Comme je le disais le poids peut rendre les activités plus difficiles mais pas forcément impossibles à faire. C’est encourageant pour les femmes qui s’interdisent certains sports demandant une apparence particulière de voir que d’autres persistent et ne se laissent pas décourager par ce qu’on les autorise ou non à faire.

J’espère que vous ne prendrez pas mal mon opinion. Dans tous les cas je continuerai à partager avec vous des vidéos de femmes fortes et fortes que j’aime non pas parce que ce qu’elles font est forcément un exploit, mais parce que j’aime la vidéo et que ça peut peut-être vous inspirer ou vous donner envie de faire la même chose 🙂

Comments

commentaires

Il n’y a pas d’avis client

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Que recherchez-vous ?

Panier

Ne ratez pas nos pièces uniques et faites main en France sur le Shop Dikta. Accessoires et vêtements grande taille pour les reines que vous êtes ! Ignorer