fierté

Je suis une re-belle, avec mes cheveux

Qui aurait cru que des siècles après l’abolition de l’esclavage et plusieurs décennies après l’indépendance des pays d’Afrique et l’abolition de l’apartheid, assumer ses cheveux crépus serait un acte de revendication ? Comme quoi être une rebelle dans cette société ne tient à pas grand-chose. Je tenais à partager avec vous le cheminement que je fais avec mes cheveux pour être en accord avec mes origines…

Que recherchez-vous ?

Panier